16 MARS 2019
ANGERS, LE HALL DE LA MAIRIE: GRAND VIDE AVANT LIFTING Inchangé depuis 1982, date de sa création, le hall de la mairie vas voir un grand changement. Leurs avis ont été, en partie, pris en compte pour imaginer la disposition de l’espace. « On a essayé d’introduire des signes de l’identité de la ville », explique Laurent Vié, l’architecte en charge du projet. La vitre reflétera ainsi les végétaux extérieurs en journée, les éléments numériques quand il fait nuit. À l’intérieur, une sorte de rue, avec à nouveau un tapis vert évoquant le végétal, desservira les guichets. mairie_angers > lien vers l'article.

26 JANVIER 2019
Le Festival Premiers Plans d’Angers et l’ENSA de Nantes présentent « In Machina 360° – Marc Caro » Révéler de nouveaux talents, découvrir des réalisateurs européens, telle est l’ambition du festival Premier Plans qui se déroule à Angers.
Pour cette 31ème édition, le festival Premier Plans propose un focus sur l’oeuvre de Marc Caro, coréalisateur de « Delicatessen » ou de « La cité des enfants perdus ».
Et pour la seconde année consécutive, Laurent Vie architecture, est le mécène de l’ENSA (l’École Nationale Supérieur d’architecture) de Nantes leur permettant de réaliser un nouveau défi: le tournage en 360°.
> lien vers l'article.

mairie_angers
25 JANVIER 2019
ARTOTECH: LE MAG DE LA CRÉATION BY FRANCE 3 RÉGIONS ArtOtech se donne pour ambition de révéler et faire connaître les créateurs et agitateurs d’idée de la région des Pays de la Loire dans les domaines les plus divers et au sens le plus large.
Au sommaire de artOtech en janvier :
L'auteure, metteure en scène et interprète Annabelle Sergent.
Le fondateur du groupe Lo'Jo, Denis Péan.
L'architecte, Laurent Vié.
Le forgeron d'art, Eric Sanchez.
Le danseur, Nicolas Grosclaude.
Le viticulteur, Patrick Baudouin.
Le collectif d'artistes de street-art, 100 Pression.
> lien vers l'article.
12 MARS 2017
LE PARC DE L'ISLE-BRIAND ET LE CHÂTEAU EN ATTENTE Au Lion-d'Angers, l'édifice devait abriter un hôtel de luxe. Le projet, qui aurait dû être opérationnel en octobre 2018, a été abandonné. Ou plutôt, mis en stand-by. Explications. Les ambitions étaient belles, elles ont été sévèrement douchées. Le groupe Hisia, spécialisé dans les résidences avec service, devait transformer le château du domaine de l'Isle-Briand, au Lion-d'Angers, propriété du conseil départemental, en un hôtel-restaurant quatre étoiles.
> lien vers l'article.